Déambulations maison suite, version papi-mamie

On a essayé des déambulateurs enfants « de base » au CAMSP mais ils ne sont pas super adaptés aux compétences psychomotrices actuelles de Choupinette 😦

Et puis en ce moment on va souvent voir Mamie et dans le sud, là où les retraités fleurissent tout le long de la contre-allée et se meuvent au soleil en un défilé de déambulateurs qui me fascinent depuis que je fais une obsession sur « comment aider Choupinette à marcher ». C’est presque un défilé de « haute couture » pour moi ou le salon du déambulateurs si tu préfères, avec démonstrations gratuites et in situ.

J’avais repéré la structure de base qui pourrait convenir à Choupinette et ça ressemblait à ça :

Déambulateur de base

Neuf, il se trouve à ~30 euros, par exemple : https://www.pharma-gdd.com/fr/herdegen-rollator-2-roues-simply, j’aurais pu l’acheter… Mais à force d’acheter des trucs à 20-30 euros qui servent plus ou moins… (oui parce que j’ai tendance à faire des collections de trucs liés à mes « bonnes » idées et faut que j’apprenne à me calmer, un jour je te raconterais ma tendance ADD (Attention Déficit Disorder, ça sonne mieux qu’en français ADD dit en anglais, en français c’est TDAH, Trouble Déficit de L’attention/Hyperactivité)).

Bref, je ne voulais pas nous en rajouter.

Mais le destin fait parfois bien les choses. Cette semaine, on va pour acheter une barrière pour les escaliers dans une brocante et ils n’en avaient pas…

Mais ils avaient le déambulateur de la photo !

Il était moins cher qu’une séance de cinéma alors bon…

Le déambulateur papi-mamie de base je voulais l’essayer car :

  1. Choupinette n’a pas assez de force/contrôle dans ses mains pour tenir des poignées, le déambulateur enfant à ~60 euros qu’on a testé au CAMPS n’était donc pas adapté. Celui-là il a un siège juste à la bonne hauteur pour les coudes de Choupinette
  2. Il n’avance pas vite : il faut le pousser assez fort pour qu’il avance, du coup ça évite les chutes vers l’avant qui nous faisaient super peur avec la chaise à roulette (en plus des rotations). Des fois elle part un peu à l’avant mais peut bien se retenir au siège.

Et Oh ! Ça marche pas mal du tout :

En avant pour l’aventure

Les cerises sur le gâteau c’est :

  1. Le déambulateur se plie – attention aux accidents par contre ;
  2. Je peux faire marcher Choupinette en déambulant avec elle, en utilisant les poignées ;
  3. Choupinette arrive à se mettre debout toute seule avec (pas à redescendre mais presque) ;
  4. C’est Choupinette-approved : voir le monde d’un peu plus haut ça change la vie.

Bon Mamie l’a trouvé très moche, il va falloir le décorer et ça tombe bien : Le siège va faire une super tablette pour un tableau de communication avec pictos !

La semaine prochaine, on le présente au kiné… Si ça marche, on pourra en acheter un deuxième pour la crèche, parce que comme disent nos collègues Nord Américain

C’est pas cher, prend en 3

Ou encore :

Il ne faut jamais acheter 1 de une chose

C’est surtout important pour les alèses de lit, mais c’est une autre histoire…

Un commentaire sur “Déambulations maison suite, version papi-mamie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s